C’est ça Lumumba

Communiqué de presse. Paris, 7 janvier 2020.

Patrice Emery Lumumba, premier ministre du Congo-Kinshasa à l’indépendance du pays en 1960, demeure une figure historique Congolaise à revisiter régulièrement. La reconduction de l’histoire telle qu’elle est écrite officiellement à Paris, Londres, Washington, Bruxelles, etc. jette souvent une bonne part d’ombre sur cet « intellectuel subversif » ayant réussi, en bon autodidacte, à maîtriser les enjeux des guerres impérialistes au Congo et en Afrique.

Il y a beaucoup de livres et de documents sur la vie de Patrice Emery Lumumba aujourd’hui. Et c’est très bien. Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit avec notre livre.

Lumumba, même mort fait peur et à plusieurs de ses compatriotes et à la descendance de ses bourreaux. Ils peuvent, tous, quand cela leur plaît, l’honorer des lèvres tout en essayant de tout faire pour que leurs cœurs et leurs esprits échappent aux idées pour lesquelles il a été assassiné le 17 janvier 1961. Qu’est-ce qui, dans la pensée de Lumumba, faisait peur ?

Nous ne semblons pas avoir suffisamment étudié certaines de ses convictions politiques pour en tirer des leçons et ne pas répéter les erreurs de nos Pères et nous aider à nous assumer comme acteurs pléniers, comme « démiurges » de notre destinée en évitant le plus possible de nous trouver des boucs émissaires.

Parce qu’il n’est pas trop tard pour les convoquer à notre secours, « C’est ça Lumumba » décrypte la pensée et l’action du héros congolais et africain, et répond à la question : Qu’est-ce que cela veut dire être lumumbiste ou tout simplement revendiquer l’héritage de Lumumba ?

Partager, poursuivre et soutenir le combat pour la dignité, la justice et l’émancipation : c’est ça Lumumba, c’est ça se clamer d’être Lumumbiste. Et cela suppose de saisir le sens de l’assassinat de Lumumba et d’apprendre de nos échecs et défaites, mais aussi de réinventer le monde qui vient. C’est ça que Jean-Pierre Mbelu nous enseigne et explique !

Comments 0

Add Comment