L’Afrique intéresse beaucoup les services de renseignements américains et britanniques. Pendant des années, ils ont mis sur écoute une vingtaine de pays…en particulier la RDC ! Pour quelles raisons ? Quels sont les intérêts géopolitiques ?

C’est sur ce sujet que Jean-Pierre Mbelu est intervenu le 10 décembre 2016 dans l’émission Afrik-Hebdo, de La Première, la station de radio principale de la RTBF en Belgique.

Sur la guerre économique:

Les grandes puissances se font la guerre pour savoir qui demain pourra disposer de matières premières stratégiques de façon à faire du chantage aux autres. Quand la concurrence s’exerce entre la Grande-Bretagne et la France, entre les USA et les Chine, les pays africains en paient les pots cassés.

Sur l’espionnage des pays africains:

Même les proconsuls que les anglais et les américains ont cherché à mettre dans ces pays pour les contrôler ne bénéficient pas de leurs confiance: Il y a Paul Kagamé au Rwanda. Joseph Kabila au Congo. Il y a aussi l’alternance démocratique dans un pays comme le Ghana qui malheureusement est encore lié au néolibéralisme. Cette alternance démocratique au Ghana fait peur aux puissances extérieures qui ne soutiennent la démocratie, les droits de l’homme et les libertés fondamentales que du bout des lèvres.